Dépenses en matière d’économies d’énergie : puis-je bénéficier d’un avantage fiscal ?

Dépenses en matière d’économies d’énergie : puis-je bénéficier d’un avantage fiscal ?

Le dispositif vous permettant de bénéficier d'un avantage fiscal pour les dépenses d'isolation thermique au sein de votre résidence principale, a été modifié, et ses conditions durcies.

Fiscalité

Ce que dit la loi

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt quand vous effectuez certaines dépenses au sein de votre résidence principale. Jusqu’à présent, vous pouviez en bénéficier sous conditions de ressources, que vous soyez locataire ou propriétaire.

Depuis janvier 2020, ce dispositif a évolué et n’est plus accessible à tous.

L’objectif est de progressivement remplacer ce CITE par une prime forfaitaire, appelée « MaPrimeRénov ». Cette prime, davantage ciblée sur la performance énergétique, est d’ores et déjà disponible pour les ménages modestes propriétaires de leur habitation principale.

  • Pour les ménages dits « intermédiaires » : le CITE vous sera à nouveau accessible cette année. Pour être considérés comme tel, votre revenu fiscal de référence 2018 (ou 2019 si votre revenu fiscal de référence 2018 est inférieur au seuil plancher) doit être compris entre :

  • Si vous dépassez ces seuils, alors vous êtes considéré comme un ménage « aisé ». Dans ce cas, le CITE ne vous sera accessible cette année que pour les dépenses de systèmes de charge pour véhicule électriques ou dépenses d’isolation thermiques des parois opaques, et sous la forme d’un crédit d’impôt forfaitaire.
  • En revanche, si vous avez des ressources modestes (c’est-à-dire inférieures aux seuils planchers), alors vous n’avez plus accès au CITE. Mais bonne nouvelle ! Vous avez dorénavant accès à un nouveau dispositif : MaPrimeRénov. C’est une prime forfaitaire, davantage ciblée sur la performance énergétique, et qui est délivrée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

Voici un tableau qui reprenant les avantages fiscaux disponibles en matière d’économies d’énergie au sein de votre résidence principale, en fonction de votre situation :

Attention : avant vous pouviez bénéficier d’un avantage fiscal pour ces dépenses que vous soyez locataire ou propriétaire, maintenant cela est réservé uniquement aux propriétaires de leur résidence principale construite depuis plus de deux ans.

Nos conseils pratiques

Vous souhaitez payer moins d’impôts? Des solutions existent !

Pour diminuer votre imposition, vous pouvez investir pour obtenir une réduction d’impôt (FIP, FCPI, immobilier Pinel, Denormandie…) mais vous pouvez également épargner sur des enveloppes ouvrant droit à des avantages fiscaux. Dans cette optique, pensez à l’épargne retraite avec notamment le nouveau plan d’épargne retraite (PERin) !

Nos chroniques à ce sujet

Quoi de neuf pour la fiscalité en 2020?

Fiscalité
Qui dit nouvelle année, dit nouveautés fiscales : baisse de l’impôt sur le revenu, simplification de la déclaration de revenus, suppression de la taxe d’habitation, transformation du CITE en prime, aménagement et prorogation de certains dispositifs fiscaux…
Découvrons ensemble les mesures phares qui vont influencer vos stratégies patrimoniales dès cette année.

Etes-vous au point sur les nouveautés fiscales de 2020?

Fiscalité
Qui dit nouvelle année, dit nouveautés fiscales ! Cela ne va peut-être pas révolutionner votre fiscalité, mais il est important de connaître les nouvelles mesures qui vous concernent. Etes-vous au point sur les mesures phares de 2020 ?

Immobilier : et si l’ancien avait le vent en poupe?

Immobilier
A l’heure de la surconsommation et de l’obsolescence programmée, il existe un domaine qui résiste à cette tendance. Difficile à croire pourtant, mais parfois, acheter de l’ancien peut être intéressant, et même plus intéressant qu’investir dans le neuf ! Dans l’immobilier où les prix du neuf viennent souvent limiter la rentabilité de l’investissement, il peut être judicieux, dans certaines villes notamment, de préférer l’ancien. Voyons ensemble dans quel cas l’acquisition d’une maison ou d’un appartement qui a déjà vécu, nécessitant des travaux ou pas, est un bon moyen d’améliorer la rentabilité de vos investissements locatifs. Tour d’horizon des différents dispositifs.