Top départ pour la déclaration de vos revenus 2020

Top départ pour la déclaration de vos revenus 2020

La mise en place du prélèvement à la source, ne vous dispense pas de déclarer vos revenus 2020 sur votre espace personnel impots.gouv.fr. L’espace de déclaration est ouvert. On vous explique tout !

Fiscalité

Ce que dit la loi

Chaque année, vous devez effectuer une déclaration générale de vos revenus perçus l’année précédente. Cette déclaration de revenus doit être souscrite en ligne sur le site impot.gouv.fr. À l’issue des opérations de saisie, vous signez électroniquement votre déclaration.

Les dates limites de déclaration sont fixées selon le département dans lequel se situe votre domicile au 1er janvier 2021 :

  • Départements 1 à 19 et non-résidents : le 26 mai 2021
  • Départements 20 à 54 : le 1e juin 2021
  • Départements 55 à 976 :  le 8 juin 2021
 
Pour ceux qui resteraient dans l’impossibilité de déclarer en ligne et qui restent fidèles au papier, le dépôt reste possible jusqu’au 20 mai 2021 minuit.

Avant la déclaration définitive de vos revenus, vous pouvez faire des simulations.

Vous pouvez vous entrainer grâce au simulateur accessible sur le site impôt-gouv.fr (simulation anonyme). Vous pouvez calculer en ligne le montant de votre impôt 2021 à payer sur vos revenus de l’année 2020 (barème mis à jour). Par exemple, vous pouvez utiliser le simulateur pour vérifier l’intérêt  de rattacher à votre foyer fiscal votre enfant majeur (si vous avez besoin d’aide « Impôt sur le revenu : Faut-il rattacher son enfant majeur ? »).

Deux entrainements à votre disposition:

  • entrainement simple (modèle simplifié) si vous déclarez des salaires, retraites, revenus fonciers et que vous déduisez des charges courantes;
  • en revanche si vous déclarez des revenus d’activité commerciale, libérale, ou encore des déficits globaux, etc. vous devez opter pour l’entrainement complet (modèle complet).

Une fois l’estimation de votre impôt 2021 terminée, vous pouvez comparer le montant obtenu avec la totalité des prélèvements que vous avez subi au cours de l’année 2020 (retenues à la source ou acomptes). Vous retrouverez cette information sur votre espace personnel, rubrique Prélèvement à la source dans l’onglet « Consulter l’historique de tous vos prélèvements ». Il vous suffit de sélectionner l’année 2020 et vous verrez (en haut à droite) le total prélevé sur l’année. Cela vous permettra de savoir si vous allez devoir verser un solde ou au contraire si l’administration fiscale va vous restituer un trop perçu.

Si vous déclarez uniquement des revenus versés par des tiers (salaires, retraites, revenus de capitaux mobiliers) et/ou des charges payées à des tiers (dépenses d’emploi d’un salarié à domicile payées via CESU ou PAJEMPLOI), vous n’aurez pas de démarches à effectuer. Votre déclaration sera automatiquement pré-remplie par l’administration fiscale et vous n’aurez pas besoin de la valider. Aucune action de votre part ne sera donc nécessaire. Toutefois, nous vous conseillons de vérifier votre déclaration et si nécessaire, d’y apporter des précisions ou modifications avant la date limite de dépôt de la déclaration.

 

La Conclusion

Il existe des solutions pour moduler votre taux de prélèvement à la source et/ou réduire votre impôt.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous renseigner.

Vous pouvez aussi consulter notre guide Réduire mon impôt sur le revenu.

Nos conseils pratiques

Vérifiez votre accès à votre espace personnel sur impots-gouv.fr. Pour vous connecter, vous avez besoin de votre numéro fiscal (il figure sur votre déclaration pré-remplie en haut à gauche de la première page ou encore sur vos avis d’impôts sur le revenu, taxe foncière, taxe d’habitation, en haut à gauche de la première page) et de votre mot de passe (si vous l’avez oublié, vous pouvez le renouveler en quelques clics).

Réunissez les documents nécessaires à la vérification des données pré-remplies par l’administration fiscale : votre fiche de paie de décembre 2020 pour les salariés, l’attestation fiscale en ligne pour les retraités, l’imprimé fiscal unique pour les revenus de placements. Mais aussi les justificatifs qui vous permettent de réduire votre impôt (les reçus de dons) ou d’obtenir un crédit d’impôt (les factures des organismes d’aide à domicile).

Vérifiez vos coordonnées bancaires (toujours sur votre espace personnel) pour être certain de recevoir ce que l’administration fiscale vous doit.

Nos décriptages à ce sujet

Comment payer moins d’impôts?

Fiscalité
Vous payez trop d'impôt?
Connaissez-vous les possibilités de défiscalisation qui s’offrent à vous?!

Pourquoi le plafond de déduction des cotisations d’épargne retraite (PERP, PER) n’apparaît-il pas systématiquement sur votre avis d’imposition ?

Fiscalité
Si vous souhaitez réduire votre impôt sur le revenu, une des solutions qui s'offrent à vous est de verser sur un dispositif d'épargne retraite.
En effet, dans la limite de votre plafond de déduction, vos versements sont déductibles de votre revenu global.
Ce plafond est généralement indiqué sur votre avis d'imposition, mais il n'apparaît pas toujours... pourquoi?