IR : FIP

Sommaire

Explorez le sommaire du document pour mesurer l’ensemble des aspects traités. Celui-ci donne une vue d’ensemble et vous permet d’accéder rapidement aux paragraphes qui vous intéressent.

Voici le sommaire du Doc Expert « SCPI »

Introduction

Composition des FIP "classiques"

  1. Investissements réalisés depuis le 1er janvier 2016
  2. Investissements réalisés entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2015
  3. Investissements réalisés avant le 1er janvier 2014 (rappel)

Composition des autres types de FIP - Corse - Outre-mer

  1. FIP Corse
  2. FIP DOM-COM

Modalités souscription - Fonctionnement - Information

  1. La souscription
  2. Le règlement du FIP
  3. L’information du FIP

Régime fiscal - PV - IR - Impôt sur la fortune

  1. Plus-values
  2. Produits
  3. Impôt sur la Fortune

Réduction d'impôt - IR

  1. Conditions d’éligibilité à la réduction
  2. Assiette et taux de la réduction
  3. Remise en cause de la réduction

Règles de non-cumul - Cumul

  1. Principe – Règles de non-cumul sur un même versement
  2. Articulation des réductions FCPI, FIP « classique », FIP Corse et FIP outre-mer
  3. Articulation des réductions FIP-IR et FIP-ISF
  4. Règle de cumul avec l’exonération d’ISF

Obligations déclaratives

  1. Déclaration par le contribuable
  2. Déclarations par le fonds

Textes de référence

Résumé

La plupart de vos clients ont sûrement en commun l’objectif de diminuer leur imposition.

Les personnes fiscalement domiciliées en France peuvent bénéficier d’un régime fiscal avantageux en souscrivant des parts nouvelles de FIP.

Nous avons créé un Doc Expert afin de détailler les modalités de ce régime.

Tout d’abord, les souscripteurs peuvent obtenir une réduction d’impôt sur le revenu, sous réserve du respect de certaines conditions :

  • Ils doivent s’engager à conserver les parts pendant 5 ans au moins et réinvestir les sommes distribuées au titre de ces parts ;
  • Ils ne doivent pas détenir, avec leur conjoint, leurs ascendants et descendants, plus de 10 % des parts du FIP et, directement ou indirectement, plus de 25 % des droits aux bénéfices des sociétés dont les titres figurent à l’actif du fonds pendant l’engagement et 5 ans avant la souscription des parts ;
  • Certains quotas d’investissement doivent être atteints pour que le FIP soit éligible à la réduction d’impôt.

Ce sont les versements annuels réalisés par le souscripteur qui bénéficient d’une réduction d’impôt. Ils en bénéficient à proportion du quota d’investissement que le FIP s’est engagé à atteindre (au moins 70 %) et dans la limite annuelle de :

  • 12 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
  • 24 000 € pour un couple marié ou pacsé.

Vous trouverez notamment dans notre document le taux de la réduction d’impôt accordée, en fonction du type de FIP et de la date de souscription.

Pour les souscriptions faites en 2019, la réduction d’impôt est de :

  • 25 % pour les FIP « classiques » ;
  • 38 % pour les FIP Corse et les FIP DOM-COM.

Le souscripteur pourra également bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu pour les plus-values tirées de la vente de parts de FIP et les produits issus des parts de FIP si plusieurs conditions sont cumulativement remplies :

  • Les parts sont vendues après la période d’indisponibilité de 5 ans ;
  • Le souscripteur, son conjoint, leurs ascendants et descendants ne détiennent pas ensemble plus de 10 % des parts du fonds et, directement ou indirectement, plus de 25 % des droits aux bénéfices des sociétés dont les titres figurent à l’actif du fonds pendant la période de 5 ans ou 5 avant ;
  • Le FIP respecte certains quotas de composition de leur actif.

Si l’ensemble des conditions est respecté, l’exonération est valable non seulement pendant la période de conservation (5 ans), mais aussi après la période de conservation.

Enfin, les parts de FIP sont exclues de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) :

  • Si les biens immobiliers que détient le FIP sont affectés à son activité professionnelle, ce qui est généralement le cas. Ainsi, les parts de FIP sont donc, en règle générale, exclues de l’IFI ;
  • Ou s’il s’agit de biens immobiliers professionnels.

Nous précisons également au sein de ce document la composition des FIP et leur fonctionnement.

Enfin, vous trouverez des informations relatives aux règles de cumul des régimes fiscaux, ainsi que sur les obligations déclaratives.

Vous retrouverez d’autres documents associés à cette thématique sur Fidnet :

Docs Pratiques

Dispositifs de défiscalisation non immobilière par année de réalisation des investissements

Les principes de la défiscalisation

Besoin d’aide ?

Nos chargés de clientèle se tiennent à votre disposition pour étudier vos besoins et vous recommander la solution la plus adaptée.
Mathieu Billié

Mathieu Billié
Chargé de clientèle
04 73 15 14 55
client@fidroit.fr
Prendre rendez-vous