Avez-vous intérêt à rattacher votre enfant majeur ?

69 €     30 min d'entretien

Avez-vous intérêt à rattacher votre enfant majeur ?

Votre enfant vient d’avoir 18 ans… Que vous soyez soulagé qu’il quitte enfin le cocon familial, ou que vous n’arriviez pas à réaliser à quel point il a grandit, c’est le moment de faire le point sur votre situation fiscale. Maintenant qu’il est majeur, il peut déclarer ses revenus seul ! Mais est-ce une bonne chose ? Il peut aussi continuer à être « rattaché » à votre foyer fiscal…

69 €

30 min d'entretien

Choisir cette prestation
Fidroit Fiscalité

Pourquoi c’est important

A la majorité de votre enfant et lors de votre déclaration de revenu, vous devez faire un choix :  « rattacher » votre enfant majeur à votre foyer fiscal, ce qui est possible jusqu’à ses 21 ans, puis sous conditions jusqu’à ses 25 ans ; ou au contraire le « sortir » de votre foyer fiscal.

De plus, peut-être lui versez-vous une pension, ou l’aidez-vous simplement à payer ses études, son logement… Comment prendre en compte ces dépenses ? Elles peuvent avoir un impact non négligeable sur votre imposition.

Comment gérer fiscalement au mieux la majorité de votre enfant ? Tout le monde se pose la question, et pourtant peu sont ceux qui optimisent cette situation. Nous vous aidons à choisir la meilleure option.

Pour faire simple, les 18 ans de votre enfant, ce n’est pas anodin ! Et vous pouvez y trouver un avantage fiscal.

Détail de cette prestation

  • Analyse de votre situation personnelle : situation familiale, situation conjugale, patrimoine, épargne…
  • Explications de ce que prévoit la loi
  • Recommandations personnalisées

Un mot sur la confidentialité

Pour nous permettre de bien vous conseiller, nous sommes conscients que vous serez amenés à nous parler de sujets qui relèvent de votre vie privée : régime matrimonial, revenus, imposition, contexte familial… Nous sommes habitués, cela fait partie de notre métier. Nous mettons donc un point d’honneur à préserver la confidentialité de nos échanges avec vous.

Confidentialité des données
Consultant Fidroit Avez-vous intérêt à rattacher votre enfant majeur ?

Votre interlocuteur est un consultant Fidroit

Les personnes qui vous répondent et vous conseillent sont des salariés de Fidroit, tous diplômés en gestion de patrimoine et spécialisés en droit, fiscalité et finance. Ils sont là pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Rencontrez-les

100% satisfaits de nos consultations

« Je suis tout-à-fait satisfait de cette consultation qui m'a apporté un certain nombre de réponses et des pistes à creuser, notamment un éventuel passage en SCI à l'IS pour une partie de mes biens immobiliers loués en meublé. Je vais réfléchir à nouveau à mes objectifs, et le moment venu, je reprendrai contact pour organiser avec vous une éventuelle nouvelle consultation. »

Marc D. - 45 ans - Paris

« Fidroit représente un excellent cabinet de conseil fonctionnant en prestations de services pouvant intéresser n’importe qui aussi bien professionnel que particulier souhaitant se faire conseiller comme moi en immobilier, en fiscalité, en patrimoine, concernant la famille, l’épargne et aussi la retraite. J’ai rapidement pris contact avec Lise Defay pour réaliser un entretien en visio afin de faire le point sur ma situation personnelle et définir la meilleure stratégie à adopter pour répondre à mes souhaits d’investissements et à une partie des interrogations qui tournaient sans cesse en moi. Un grand merci pour votre professionnalisme et pour votre écoute ainsi qu’aux solutions personnalisées et indépendantes de tout organisme que vous m’avez apporté, enfin, je n’hésiterai pas à reprendre contact si besoin d’apporter un éclaircissement sur d’autres questions qui me viendraient à l’esprit. »

Vincent M. - 28 ans - Chambéry

« Nous avons eu l'occasion de nous entretenir par téléphone avec un consultant de l'équipe FIDROIT dans le domaine spécifique de la transmission de patrimoine s'effectuant au travers d'une SCI . Les informations reçues ont véritablement concouru à nous apporter un bon éclairage sur notre situation actuelle , et ainsi à nous apporter une aide efficace pour nos futures démarches . Les conseils apportés dans le cadre même de l'entretien ont été étayés par des références précises au cadre législatif, et en même temps ont été développés dans une approche pragmatique. Nous souhaitons remercier notre interlocutrice, et au-delà l'équipe spécialisée en fiscalité/droit des particuliers pour cette réelle valeur ajoutée. Merci pour ce service très professionnel »

Jean-Claude M. - 65 ans - Aix-en-Provence

« Échange très positif avec Fidroit ! Voici principalement pourquoi : Déjà, c'est personnalisé ! Pas de vente de produits financiers, le temps n'est pas compté : c'est le conseil et les explications qui sont au centre de cet échange. Ils sont neutres et ne sont pas influencés par un tiers pour conseiller tel ou tel produit. Gros carnet d'experts pour prendre le relai afin d'avoir plusieurs avis ou offres potentielles. Ce qui est aussi important : j'ai senti que mon interlocutrice était passionnée par ce qu'elle fait et voulait bien faire ! Bref, j'ai fait le bon choix ! L'équipe fait office de tiers de confiance et semble là avant tout pour faire du conseil, et du bon ! Pas de place au "pur" business avec intéressement. En cette période, ce ne sont pas les valeurs de tout le monde ! Encore merci pour votre temps accordé. »

J.B. - 39 ans - Bordeaux

« Totalement satisfait je dois le dire. Content de tomber sur un service sérieux et vraiment à l'écoute des clients. J'ai enfin compris quelque chose à l'assurance-vie. Je recommande. »

Michelle V. - 64 ans - Clermont-Ferrand

« J'ai apprécié votre appel (à l'heure exacte). J'ai pu avoir un aperçu de vos compétences étendues. Votre accompagnement a été d'une grande aide pour monter notre projet. Merci beaucoup. »

Alain L. - 66 ans - Compiègne

Nos décriptages à ce sujet

Baisse de l’impôt sur le revenu : et si c’était mieux avant !

Fiscalité Par Carine Changeat-Dessite
Le premier ministre a déjà présenté ce que pourrait être le barème de l’impôt sur le revenu futur.

Les aménagements prévus ont pour but "officiel" de réduire l’imposition des foyers dits de "classes moyennes".

Cependant, d’après nos calculs et les annonces "officielles", il serait parfois plus avantageux de laisser les règles actuelles inchangées !