Retour à la liste d'actualités

DEDUCTIONS, REDUCTIONS, CREDIT D’IMPOT : COMMENT MAXIMISER LES AVANTAGES FISCAUX EN CETTE FIN D’ANNEE

  
DEDUCTIONS, REDUCTIONS, CREDIT D’IMPOT :  COMMENT MAXIMISER LES AVANTAGES FISCAUX EN CETTE FIN D’ANNEE

Suivi patrimonial / Alertes clients issues de l'agrégateur patrimonial juridique et fiscal de FIDROIT

 

 

Pour limiter votre impôt sur le revenu, vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs :

 

  • la "déduction" (diminution du revenu global, et donc in fine, de l’impôt),
  • la "réduction d’impôt" (diminution directement de l’impôt),
  • le "crédit d’impôt" (diminution directement de l’impôt, et remboursement si votre impôt est inférieur au montant du crédit d’impôt).

 

Les avantages fiscaux cumulés d’un foyer fiscal ne peuvent pas dépasser un certain montant : c’est le « plafonnement global des niches fiscales ». Pour 2014, il est de 10 000 €.

Ce plafonnement s’applique quelle que soit la composition de votre foyer fiscal (célibataire, couple, avec ou sans enfant…) et quel que soit le montant de vos revenus imposables.

 

Alors que la plupart des réductions d’impôt et crédits d’impôt sont soumis au plafonnement, les déductions ne le sont en principe pas.

 

Ainsi, si vous souhaitez optimiser votre impôt sur le revenu au-delà du plafonnement de 10 000 €, alors, selon votre profil d’investisseur et vos besoins et objectifs, vous pouvez notamment privilégier (si les conditions sont remplies) les déductions, au travers de divers dispositifs : PERP, Madelin, déficits fonciers, monuments historiques, dons à certaines associations

 

Autres possibilités : le Malraux (réduction d’impôt en principe non soumise au plafonnement), ou bien les investissements Outre-mer et Sofica (plafonnement spécifique de 18 000 €).

 

 

A RETENIR :

 

 

 

Pour limiter votre impôt sur les revenus de 2014, décembre est le dernier mois pour investir…

 

 

© FIDROIT