Retour à la liste d'actualités

L’EXPANSION : ISF, Les stratégies gagnantes

  
L’EXPANSION : ISF, Les stratégies gagnantes

Contribution pour

 

Extrait de l'article :

 

"Un épargnant doit éviter le versement des revenus qui ne lui sont pas nécessaires. II évite ainsi tout traitement fiscal, ce qui est pertinent, notamment pour les contribuables dont le taux d'imposition marginal est élevé.

Dans le même temps, cela permet de limiter les revenus pris en compte pour le plafonnement de l'ISF"

 

" En ayant recours a un plan d'épargne en actions, à un contrat d'assurance-vie ou encore a un contrat de capitalisation, il est possible d'éviter a la fois une taxation excessive sur les revenus perçus et une augmentation de la base de revenus qui sert de référence pour définir le plafonnement de l'ISF "

 

"Si la patience est au rendez-vous les plus-values éventuellement générées pourront faire l'objet d'un abattement fiscal 50% après 2 ans de détention et 6S % après 8  ans Bien sur, il restera les impôts à payer sur les éventuels dividendes qui auront été versés sur la période.

 A moins que le choix de l'épargnant ne se soit porté sur un produit de capitalisation, c'est-à- dire un véhicule d'investissement qui conserve les revenus plutôt que de les distribuer"

 

Accèdez au dossier complet, cliquez ici