Retour à la liste d'actualités

Location meublée : Puis-je déduire les frais engagés ainsi que les intérêts d’emprunts bancaire ?

  
Location meublée : Puis-je déduire les frais engagés ainsi que les intérêts d’emprunts bancaire ?

Les revenus de location meublée relèvent des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Compte tenu de votre situation (pas d’exercice en société, recettes inférieures à 32 600 € et pas de soumission des loyers à TVA), vous devez être de droit en régime micro. Un abattement forfaitaire de 50 % est appliqué sur vos recettes, soit une déduction de 5 000 € pour 10 000 € de recettes.
 

Vous pouvez opter pour le régime réel qui vous permet de déduire de nombreuses charges, bien plus nombreuses qu’en revenus fonciers (frais d’agence, intérêts d’emprunt, charges de copropriété à la charge du bailleur … mais aussi frais d’acquisition, amortissement des constructions et des meubles…). Mais ceci nécessite en principe la tenue d’une comptabilité commerciale.

En outre, contrairement aux revenus fonciers où l’on peut opter pour le réel a posteriori, soit dans la déclaration fiscale en 2014 pour les revenus 2013, en matière de BIC l’option pour le régime réel doit être réalisé dans la déclaration d’existence P0i en cas de début d’activité (option P0i aujourd’hui applicable à compter des revenus 2014), à défaut il est nécessaire d’adresser un courrier d’option à l’administration avant le 1er février de l’année des revenus concernés (ainsi une option aujourd’hui en mai 2014 ne vaut qu’à compter des revenus 2015 !)

 

 

© FIDROIT