Nouveauté

Formations Sommet BFM Patrimoine by Fidroit : 5 piliers du conseil patrimonial : du diagnostic à la solution

L’étape du diagnostic est déterminante, pour apporter un conseil patrimonial cohérent en intégrant toutes les dimensions de cette matière. Il n’est pas envisageable d’apporter un conseil ou des solutions performantes si on n’harmonise pas dès l’origine les aspects économiques, civils, fiscaux, sociaux et même comptables. Or, les interactions entre ces disciplines peuvent générer des avantages, des contraintes ou des conséquences catastrophiques, qui naissent ou disparaissent selon la façon dont on combine ces règles. Nous prendrons l'illustration de l'éclatement de la cellule familiale et de ses conséquences patrimoniales. Au sortir de la phase de diagnostic, on va proposer à un client une organisation patrimoniale efficiente… mais sa mise en œuvre est un autre challenge… Cette organisation passe par des techniques simples, ou pas… En outre, vous intervenez au sein d’un processus qui a été préconisé ou bien imaginé par quelqu’un d’autre… vous êtes un « maillon » dans la chaîne de mise en œuvre…… Selon ces deux situations au final, qui est responsable de quoi ? C’est ce que nous allons essayer de déterminer ensemble.

Heures réglementaires

CGPI : 
IAS/DDA : 4 heures 
Experts-comptables : 
4 heures 

Notaires :
4 heures n° homologation
CSN 201901268

Avocat :
4 heures – Cette formation a été homologuée par le CNB

 

Durée, contenu, niveau : toutes nos formations peuvent être adaptées à vos besoins spécifiques.

Demander un devis
Contenu pédagogique

Atelier 1 : Diagnostic

 

  • Quels diagnostics mener et pour quels objectifs ?
  • Comment une décision comptable anecdotique peut entraîner la transmission d’une société propre à son conjoint, sans le vouloir et sans le savoir ?
  • Quelles sont les conséquences fiscales d’un divorce sur les déficits, sur les plus-value ou moins-values en report ?
  • Comment seront gérées les impositions (IR, IFI, taxes locales etc.) des dernières années.
    Comment perdre pour l’avenir, voire rembourser pour le passé, ses avantages fiscaux si l’on y prend pas garde ?
  • Quelles sont les conséquences fiscales du partage sur les plus-values à venir ?
  • Quel est le sort de l’épargne salariale ou de l’épargne retraite au sein du couple ou comment s’attacher durablement son conjoint ?
  • Quelle protection sociale pour le couple et ses enfants après la rupture ?
  • La perte du statut de conjoint collaborateur, salarié ou associé est-elle automatique ?
    Que deviennent les « trimestres retraite pour enfants » ?
  • Quid des pensions de réversion futures, des réversions d’usufruit prévues ?

En résumé un diagnostic « bien fait » permet de révéler les vraies difficultés à venir et d’essayer de les traiter efficacement.

 

Atelier 2 : Solutions

 

  • Comment gérer l’environnement fiscal des deux nouveaux foyers ?
    • Qui reprend les régimes de défiscalisation ?
    • Comment agir pour le prélèvement à la source ?
  • Comment assurer une protection sociale efficace de chaque membre de la famille dépourvu d’activité professionnelle, après la séparation ?
    • Faut-il optimiser la PUMa ?
    • Comment continuer à cotiser et bénéficier d’une couverture sociale ?
  • Quels conseils donner pour anticiper les problématiques de partages, de plus-values sur les biens de jouissance ou biens immobiliers locatifs ?
  • En présence d’une nouvelle construction familiale :
    • Quelle nouvelle union choisir ? Pacs ? mariage ?
    • Quelles précautions prendre pour construire un nouveau patrimoine 
    • En quoi un régime de communauté peut être plus protecteur qu’un régime séparatiste, même en présence d’une famille recomposée ?
    • Comment enrichir naturellement, et sans risque, la branche familiale « ancienne » ou « nouvelle » en présence de familles recomposées ?

En résumé, du diagnostic à la solution, plusieurs « intervenants » se complètent ou s’opposent, pour aboutir à un nouvel environnement patrimonial efficient… quelle est votre place et votre responsabilité dans tout ça ?

Pédagogie

Exposé et cas pratique

Plan de formation

Télécharger le plan de formation (pdf)
Objectifs
  • Connaitre les techniques d’audit et de diagnostic en gestion de patrimoine.
  • Connaitre les interfaces entre les différents métiers et les différentes matières de la gestion de patrimoine pour apporter un conseil objectif.
Public

Public

  • Professionnels du patrimoine :
    • CGPI
    • Experts-comptables
    • Banquiers conseillers privés
    • Assureurs
    • Notaires
    • Avocats

Prérequis

  • Connaissances de base en fiscalité du patrimoine,
  • Connaissances de base en fiscalité des entreprises,
  • Connaissances de base du régime juridique des sociétés,
  • Avoir une pratique du conseil patrimonial.

 

Formation bénéfices

98% de clients satisfaits

Formation bénéfices

Des formateurs actifs dans leur métier

Formation bénéfices

Une richesse interprofessionelle

Formation bénéfices

Des études de cas pratiques approfondies

Vous avez une question ?

Je suis à votre disposition pour vous accompagner dans votre choix de formation.
>Alexandre Boitard

Alexandre Boitard
Chargé de formation inter-entreprises
04 73 15 14 54
formation@fidroit.fr