Votre geste de solidarité récompensé par une réduction d‘impôts

Votre geste de solidarité récompensé par une réduction d‘impôts

Dans le contexte actuel, un certain nombre de fondations réorientent leurs missions pour venir en aide à la population ukrainienne. Sachez qu’à votre niveau, vous pouvez également agir en faisant par exemple un don à ces associations. Au-delà de l’utilité solidaire de votre geste, cela peut vous permettre de bénéficier d’un avantage fiscal.

Au niveau de l’impôt sur le revenu (IR), les dons aux associations offrent une réduction d’impôt à hauteur de 66 ou 75 % du montant versé, en fonction de la nature de l’organisme bénéficiaire.

  • Les dons à des organismes d’aide aux personnes en difficulté, comme par exemple les Restos du Cœur ou la Croix-Rouge, ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 75 %, dans la limite de 1 000 €, soit une réduction d’impôt maximum de 750 €. Si votre don excède ce plafond, le surplus n’est pas perdu, il ouvre droit à une réduction d’impôt comme pour les dons « classiques ».
  • Les autres dons, à des organismes d’intérêt général établis en France, comme par exemple la Ligue Nationale Contre le Cancer ou l’Institut Pasteur, donnent droit à 66 % de réduction d’impôt, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Par exemple, si vous faites un don de 1 500 € au profit d’un organisme qui procède à la fourniture gratuite de repas à des personnes en difficulté, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu de 1 080 € (1 000 € à 75 % et 500 € à 66 %).

Par ailleurs, si vous êtes redevable de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), vous pouvez choisir de réduire votre IFI à hauteur de 75 % du montant donné (retenu dans la limite annuelle de 50 000 € par redevable). Si le montant de votre IFI s’élève par exemple à 10 000 €, en donnant 13 333 € vous réduisez votre IFI à zéro (13 333 x 75% = 10 000 euros).

Notez que les deux avantages (IR ou IFI) ne sont pas cumulables : c’est soit l’un, soit l’autre !

Attention, des escrocs profitent de la situation actuelle pour créer de fausses associations afin de détourner des fonds. Soyez vigilants et assurez-vous que l’association que vous aurez choisie vous remette un reçu fiscal vous permettant de bénéficier de la réduction d’impôt.

Vous pouvez notamment sélectionner votre bénéficiaire parmi les organismes labellisés « dons en confiance ». Cela signifie qu’ils respectent une charte de déontologie qui vous permet d’être assuré que la fondation fonctionne en toute transparence. Vous êtes ainsi certain de l’usage qui est fait des sommes.

© Fidroit.fr 2022. Tous droits réservés.